Actualités

Une fraîcheur silencieuse

La chaîne de supermarchés sud-africaine Shoprite compte sur les ventilateurs AxiCool d'ebm-papst dans son nouveau centre de distribution de la ville du Cap.

Le système de refroidissement astucieux est situé directement sous le toit du hall. (Photo | ebm-papst)
 
Grâce à la conception améliorée des pales, les ventilateurs hélicoïdes AxiCool sont très silencieux. (Photo | ebm-papst)

Au moment où le Bobotie est servi n'importe où en Afrique du Sud, les ventilateurs d'ebm-papst y ont fortement contribué, du moins lorsque la viande de bœuf du plat traditionnel provient de Shoprite - ce qui est fort probable. Avec près de 150 000 employés et environ 2 700 magasins dans 15 pays, Shoprite est la plus grande chaîne de supermarchés du continent africain. Chaque jour, les achats de 35 millions de personnes passent par les caisses enregistreuses du Groupe - chez Shoprite ou dans l’une des enseignes qui appartiennent également au groupe. Les personnes qui achètent les ingrédients du Bobotie ou d'autres denrées périssables comme les œufs, les produits laitiers, etc n'ont probablement aucune idée du type de technologie sophistiquée qui les maintient au frais. Parce que peu de gens savent d’où viennent les produits avant d’atterir sur les étalages : ils viennent du Cilmor Distribution Center (DC), à la périphérie de Cape Town.

Un centre de distribution étonnant
Dans le nouveau bâtiment de 144 x 123 mètres, Shoprite a ouvert début 2018 un centre de distribution qui traite les marchandises d'environ 500 fournisseurs. "Le centre de distribution n'est pas uniquement impressionnant de par sa taille. Les responsables de Shoprite voulaient que ce soit également le centre le plus avancé sur le plan technologique et le plus économe en énergie", a déclaré Steven Friedmann, directeur des ventes d'ebm-papst Afrique du Sud.

Défis : Niveau sonore et coûts énergétiques
Au point culminant de son toit incurvé, le Cilmor DC mesure 22 mètres. Et il cache un système de refroidissement intelligent. Auparavant, la marchandise était entreposée dans plusieurs centres de distribution en raison des différentes exigences de température, mais le Groupe Shoprite avait pour objectif de traiter tous les produits dans un même lieu. Pour ce faire, Shoprite a divisé son bâtiment Cilmor DC en trois zones. Deux chambres de congélation mesurant 4 500 m² chacune avec une congélation à -28 °C et la troisième zone de refroidissement de 12 000 m² qui maintient la température à 1°C.

Le besoin en électricité est élevé
Les entreprises qui construisent de telles installations sont confrontées à une multitude d’énormes défis, mais l'un d'entre eux se démarque en particulier. M. Hannes Steyn, directeur de GEA Refrigeration Africa (Pty.) Ltd (la société en charge de l'ensemble du système de refroidissement de Cilmor DC) a expliqué qu'en raison des surfaces très réfléchissantes et des nombreux ventilateurs, il en résulte un niveau sonore qui rend désagréable le travail dans l'installation. En outre, la région est connue pour ses pénuries d’électricité et par conséquent, des coûts énergétiques en hausse. Comme M. Friedmann l'a expliqué : " En raison d'un manque d'investissements dans de nouvelles centrales électriques plus performantes, la demande en électricité sur notre marché émergent est plus importante que l'offre. Un approvisionnement constant en électricité n'est donc pas toujours garanti. L’augmentation des coûts de l'électricité est due en partie à l'expansion rapide de notre réseau électrique."

Défis : Niveau sonore et coûts énergétiques
Au point culminant de son toit incurvé, le Cilmor DC mesure 22 mètres. Et il cache un système de refroidissement intelligent. Auparavant, la marchandise était entreposée dans plusieurs centres de distribution en raison des différentes exigences de température, mais le Groupe Shoprite avait pour objectif de traiter tous les produits dans un même lieu. Pour ce faire, Shoprite a divisé son bâtiment Cilmor DC en trois zones. Deux chambres de congélation mesurant 4 500 m² chacune avec une congélation à -28 °C et la troisième zone de refroidissement de 12 000 m² qui maintient la température à 1 °C.

Le besoin en électricité est élevé
Les entreprises qui construisent de telles installations sont confrontées à une multitude d’énormes défis, mais l'un d'entre eux se démarque en particulier. M. Hannes Steyn, directeur de GEA Refrigeration Africa (Pty.) Ltd (la société en charge de l'ensemble du système de refroidissement de Cilmor DC) a expliqué qu'en raison des surfaces très réfléchissantes et des nombreux ventilateurs, il en résulte un niveau sonore qui rend désagréable le travail dans l'installation. En outre, la région est connue pour ses pénuries d’électricité et par conséquent, des coûts énergétiques en hausse. Comme M. Friedmann l'a expliqué : " En raison d'un manque d'investissements dans de nouvelles centrales électriques plus performantes, la demande en électricité sur notre marché émergent est plus importante que l'offre. Un approvisionnement constant en électricité n'est donc pas toujours garanti. L’augmentation des coûts de l'électricité est due en partie à l'expansion rapide de notre réseau électrique."